Goûter à la Maison d’Arrêt des Femmes de Nantes

Courant juin, deux de nos bénévoles ont reçu des mères détenues pour partager un goûter.

Après deux années impactées par la crise Covid durant lesquelles les actions du REPI ont été suspendues, il était important pour tous les intervenants de reprendre contact avec les parents incarcérés.

Ce goûter était l’occasion de renouer avec nos actions-collectives au sein de la maison d’arrêt des femmes. Ainsi nous avons eu l’occasion de nous présenter, de présenter nos actions autour de la parentalité et d’écouter ses femmes, ses mères, sur leurs problématiques liées à leur rôle de parent en détention.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA